Relève étoile Jacques-Genest 
Février 2020



Anne-Julie Tessier

Étudiante au doctorat en sciences de la nutrition
Université McGill


Publication primée Physical function‐derived cut‐points for the diagnosis of sarcopenia and dynapenia from the Canadian longitudinal study on aging

Publiée dans : Journal of Cachexia, Sarcopenia and Muscle

Résumé

La population vieillit rapidement : il y a maintenant plus d'aînés que d'enfants au Canada. Une faible masse musculaire (sarcopénie), une faible force musculaire (dynapénie) et des incapacités physiques accompagnent souvent le vieillissement. Ces problèmes de santé entraînent une perte d'autonomie et mènent à une qualité de vie diminuée. Bien que la sarcopénie soit reconnue comme une maladie des muscles, son diagnostic n'est pas clairement établi. Anne-Julie Tessier et ses collaborateurs ont donc voulu identifier des critères diagnostiques de la sarcopénie et de la dynapénie pour prédire les fonctions physiques limitées dans une grande cohorte contemporaine, l'Étude longitudinale canadienne sur le vieillissement. Des analyses sophistiquées ont été menées sur les données de plusieurs hommes et femmes âgés de 65 à 86 ans provenant de onze villes à travers le Canada. Les performances physiques et la force des muscles ont été évaluées à partir de plusieurs tests. Les critères identifiés peuvent maintenant être utilisés par les cliniciens au Canada et dans les populations similaires à celle-ci pour diagnostiquer la sarcopénie et la dynapénie et proposer des stratégies de prévention ou traitement.