Miser sur le partage des données pour accélérer les retombées de la recherche sur la maladie à coronavirus (COVID-19)



14 avril 2020

La pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19) présente une menace importante et urgente pour la santé mondiale, et des mesures supplémentaires doivent être déployées afin d'accélérer la diffusion des connaissances scientifiques sur ce sujet. Les Fonds de recherche du Québec (FRQ) demandent à toutes les personnes qui obtiennent un octroi des FRQ portant spécifiquement sur la maladie à coronavirus (COVID-19) de mettre en œuvre les principes de la Déclaration Partager les données et les résultats de la recherche concernant la flambée du nouveau coronavirus (COVID-19)

Cette déclaration, signée par les FRQ au mois de mars dernier et lancée par la Fondation Wellcome, a été endossée par de nombreux organismes de financement, entreprises d'édition, organismes gouvernementaux et organisations scientifiques provenant du monde entier. Elle requiert que les données et les résultats de recherche sur la maladie à coronavirus (COVID-19) soient partagés rapidement et ouvertement. 

Par exemple, cela signifie de faire en sorte que tous les résultats de recherche soient immédiatement communiqués à l'Organisation mondiale de la Santé, dès leur soumission pour publication. Les données brutes récoltées lors de la recherche devront aussi être partagées rapidement et ouvertement, comme des données portant sur les symptômes, des résultats d'analyse génétique ou la localisation géographique d'individus. Le partage des données de recherche devra s'effectuer dans le respect des normes en vigueur et de la confidentialité.

Pour plus d'information, veuillez consulter la page Accélérer les retombées de la recherche sur la maladie à coronavirus (COVID-19).