Étudiante-chercheuse étoile Octobre 2012



Geneviève Oligny Longpré

Étudiante en médecine et au doctorat au département de biochimie
Université de Montréal


Publication primée : Engagement of β-arrestin by transactivated insulin-like growth factor receptor is needed for V2 vasopressin receptor-stimulated ERK1/2 activation

Publiée dans : Proceedings of the National Academy of Sciences of the USA
 

Résumé

« Les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) et les récepteurs tyrosine kinase (RTK) constituent les plus larges familles de protéines membranaires impliquées dans la transduction de signaux à travers les membranes cellulaires. Toutefois, les interactions entre ces deux classes de récepteurs demeurent peu connues. En utilisant le récepteur V2 (V2R) comme modèle de RCPG, nous décrivons un nouveau mécanisme d'activation de la voie ERK qui repose sur la transactivation de l'IGFR – un RTK – par le V2R. Nous démontrons que le V2R stimule la voie ERK en générant un ligand extracellulaire capable d'activer l'IGFR de façon autocrine, et confirmons l'existence de ce mécanisme in vivo chez le rat ».

Étant donné les rôles connus de la voie ERK (kinase régulée par un signal extracellulaire) dans le contrôle de la croissance et de la prolifération cellulaire, l'activation des ERK par le V2R pourrait être impliquée dans des processus oncogéniques rénaux. De façon intéressante, le V2R et l'IGFR (facteur de croissance analogue à l'insuline) sont des cibles thérapeutiques examinées pour le traitement des maladies rénales polykystiques et des cancers rénaux. L'étude des rôles physiopathologiques de cette nouvelle voie signalétique pourrait permettre de comprendre la base moléculaire de certaines maladies rénales et de développer de nouveaux traitements.