Étudiante-chercheuse étoile Mars 2013



Michelle Roseman

Étudiante au doctorat en médecine
Université McGill


Publication primée Reporting of Conflict of Interest from Drug Trials in Cochrane Reviews: A Crosssectional Study

Publiée dans : BMJ 08-2012;345:e5155
 

Résumé

« On s'inquiète actuellement de l'influence qu'ont les conflits d'intérêts liés aux relations entre chercheurs et fabricants de médicaments sur les preuves médicales. Les lignes directrices actuelles touchant les études scientifiques exigent la divulgation des sources de financement et des liens économiques entre les auteurs et le secteur industriel. Par contre, les lignes directrices touchant les examens systématiques et les méta-analyses n'obligent pas les auteurs à signaler les conflits d'intérêts mentionnés dans les essais considérés. Mes travaux portaient sur les revues systématiques Cochrane, étant donné que la Collaboration Cochrane est une autorité en matière d'établissement de normes pour les examens de données sur les soins de santé. Même si les auteurs des revues Cochrane signalent les conflits d'intérêts cités dans le cadre des essais qu'ils analysent, la majorité des revues publiées en 2010 et portant sur des essais de médicaments ne renfermaient aucun renseignement sur la source du financement des essais ou sur les liens économiques entre les auteurs et le secteur industriel.

L'étude menée par Michelle Roseman confirme les résultats de sa publication précédente (Roseman et coll., JAMA, 2011), qui concluait que les méta-analyses d'essais de médicaments publiées dans des revues biomédicales prestigieuses divulguaient rarement les sources de financement des essais. Ces résultats sont révélateurs : en l'absence de renseignements sur les conflits d'intérêts, les utilisateurs des examens des données ne peuvent pas concrètement évaluer le degré de risque d'un essai de médicament. En effet, des preuves empiriques solides semblent indiquer que les conflits d'intérêts peuvent influencer la façon dont les résultats des essais de médicaments sont décrits et interprétés. Les deux études de Michelle Roseman soulignent le besoin urgent de modifier les lignes directrices régissant la conduite d'examens systématiques et de faire des recommandations pour améliorer la transparence du signalement des conflits d'intérêts et des sources de financement.