Étudiant-chercheur étoile Novembre 2014


Jason Bouffard

Jason Bouffard

Étudiant au doctorat en médecine expérimentale
Université Laval


Publication primée Tonic Pain Experienced during Locomotor Training Impairs Retention Despite Normal Performance during Acquisitiontreatment

Publiée dans : The Journal of Neuroscience
 

Résumé

« Notre étude fait le pont entre deux champs de recherche qui évoluent traditionnellement de manière isolée : la douleur et l'apprentissage moteur. Il s'agit de la première étude à évaluer à la fois l'effet de la douleur sur l'amélioration de la performance pendant l'entraînement, mais aussi sur la rétention à long terme de cet apprentissage. Nos travaux répondent à une question simple, mais pertinente au plan clinique : quel est l'impact de la douleur sur la capacité des patients à apprendre de nouvelles tâches motrices, et surtout sur la capacité à maintenir cet apprentissage? Les résultats montrent que les effets de la douleur sont insidieux. La personne en douleur semble s'améliorer normalement pendant son entraînement, créant la fausse impression pour son clinicien traitant que la douleur n'a pas d'impact sur son apprentissage. Or, la douleur interfère avec la capacité à conserver les nouveaux apprentissages en mémoire à long terme, qui est le résultat important du processus de réadaptation. »

Plus de la moitié des personnes qui doivent réapprendre à marcher après une atteinte telle qu'une amputation ou une lésion de la moelle épinière ont de la douleur. Les résultats obtenus par Jason Bouffard montrent qu'un meilleur arrimage est nécessaire entre les interventions visant la réduction de la douleur et l'entraînement en réadaptation physique, afin d'optimiser les retombées des services de réadaptation offerts aux personnes ayant des incapacités physiques et de la douleur.