Étudiant-chercheur étoile Novembre 2013



Éric Mercier

Étudiant à la maîtrise en épidémiologie clinique et résident en médecine d'urgence spécialisée
Université Laval


Publication primée : Predictive value of S-100B protein for prognosis in patients with moderate and severe traumatic brain injury: systematic review and meta-analysis

Publiée dans : British Medical Journal, avril 2013.
 

Résumé

« À ce jour, aucun facteur pronostique ne permet de déterminer de manière précoce et précise le devenir neurologique des patients ayant subi un traumatisme crânien modéré ou grave. Le fait que le résultat d'une prise de sang puisse contribuer à l'évaluation pronostique constitue donc une avancée majeure. Notre revue systématique et méta-analyse de 41 études publiées sur le sujet démontre que le niveau sanguin de la protéine S-100B est un facteur pronostique fiable, un niveau sanguin élevé étant associé au décès ou à la présence d'incapacités importantes chez le patient. Il s'agit du premier biomarqueur sanguin pour lequel l'association avec le pronostic neurologique est clairement établie. Il pourra éventuellement servir dans de futures règles de prédiction clinique. »

Le traumatisme crânien est parfois catastrophique puisqu'il peut entraîner la mort ou laisser des séquelles qui affecteront la qualité de vie à long terme. Les proches des victimes, le plus souvent des jeunes en bonne santé, veulent donc rapidement savoir à quoi s'attendre. Les résultats de l'étude d'Éric Mercier ont permis d'observer que le dosage sanguin de la protéine S-100B pourrait aider à déterminer de façon précoce et précise le pronostic neurologique suivant un tel traumatisme, permettant ainsi de mieux évaluer la gravité des blessures au cerveau. L'équipe traitante sera dès lors en mesure de donner une information plus objective aux familles des patients et les aider à orienter le niveau de soins à prodiguer.