Étudiant-chercheur étoile Décembre 2015



Stephen Methot

Étudiant au doctorat à l'Unité de recherche sur les mécanismes de diversité génétique
Institut de recherches cliniques de Montréal


Publication primée : Consecutive interactions with HSP90 and eEF1A underlie a functional maturation and storage pathway of AID in the cytoplasm

Publiée dans : The Journal of Experimental Medicine
 

Résumé

Le rôle que joue l'enzyme AID (activation-induced cytidine deaminase) à la fois dans la réaction immunitaire humorale et l'apparition de lymphomes en fait une cible pharmacologique majeure. Malheureusement, la structure dynamique de l'enzyme a empêché jusqu'à maintenant sa cristallisation ou la création d'inhibiteurs spécifiques. Le modèle structural de la forme active de l'AID déterminé par Stephen Methot pourrait être utilisé pour proposer des inhibiteurs modifiant la conformation de l'enzyme et entravant son activité. De plus, l'équipe de recherche a réussi à mettre en évidence des inhibiteurs qui ont un effet indirect sur l'activité de l'AID. Comme ces inhibiteurs accroissent l'activité de l'AID, ils pourraient être utilisés pour stimuler la réaction immunitaire pendant la production d'anticorps thérapeutiques ayant subi des mutations importantes, ou encore chez les personnes âgées, dont la réaction immunitaire et la réponse vaccinale sont faibles en partie en raison d'une diminution de l'expression de l'AID.