Troubles mentaux, déficience intellectuelle et interfaces judiciaires : trajectoires individuelles, de services et réponse des systèmes

 

Anne Crocker

Institut universitaire en santé mentale Douglas

 

Domaine : Services de santé

Programme chercheurs-boursiers - Senior

Concours 2013-2014

Au Canada comme ailleurs, la fermeture de lits en psychiatrie, des changements dans les lois civiles et criminelles et des mouvements sociaux vers l'intégration sociale ont entraîné de nouveaux défis dans les soins des personnes ayant des problèmes de santé mentale ou une déficience intellectuelle. On constate que le système de justice joue un rôle de plus en plus important dans l'accès et l'accompagnement aux soins et un nombre croissant de personnes évoluent entre les systèmes de justice et de santé et de services sociaux.

Ce phénomène des « portes tournantes » a des répercussions économiques et des conséquences importantes pour la société, tout comme pour les individus eux-mêmes. L'objectif de mon programme de recherche est de mieux comprendre les enjeux, les caractéristiques de ces points de contact entre la santé mentale ou la déficience intellectuelle et la justice afin d'identifier des pistes potentielles d'intervention, d'accès aux services et de gestion des comportements problématiques auprès de ces populations vulnérables marginalisées. En particulier, mes recherches visent à 1) préciser les problèmes et les besoins spécifiques de ces personnes dans leurs contacts avec la justice; 2) analyser les mécanismes législatifs liés à l'accès, l'organisation et la prestation des services; 3) cerner les profils d'utilisation de services et les trajectoires judiciaires; 4) développer, adapter et implanter des outils d'évaluation et de gestion des comportements agressifs ou criminels; 5) identifier les obstacles à l'intégration sociale et communautaire et déterminer les facteurs qui facilitent une meilleure intégration dans la collectivité suite à des procédures judiciaires.

Le programme permettra d'améliorer les chances de succès pour ces personnes marginalisées et offrira des pistes de solution dans la coordination des services à travers les systèmes de justice criminelle ainsi que de santé et de services sociaux.