Transfert de connaissances, pratiques organisationnelles et politiques publiques en santé

 

Damien Contandriopoulos

Université de Montréal

 

Domaine : Services de santé

Programme chercheurs-boursiers - Senior

Concours 2013-2014

L'objectif général de mon programme de recherche est de soutenir le développement et la mise en oeuvre des réformes nécessaires à l'amélioration de la performance du système de soins au Québec. Cet objectif général est abordé par le biais de recherches qui se structurent autour de trois axes complémentaires. Le premier porte sur l'analyse du processus d'élaboration et d'implantation des politiques publiques. Le second porte de manière plus spécifique et instrumentale sur l'analyse du rôle de l'information dans les décisions et les politiques publiques. Finalement, le troisième porte sur l'analyse du développement et de la mise en oeuvre de transformations des pratiques organisationnelles et cliniques.

La complémentarité de ces axes découle principalement de leur impact potentiel pour les pratiques. Le système de santé du Québec est confronté à des défis structurels importants. Les dépenses totales de santé du Québec augmentent significativement plus vite que la richesse collective et, sur le plan international, elles sont parmi les plus élevées du monde. En revanche, le niveau de ressources disponibles (médecins, lits, infirmières) est relativement faible. Finalement, des problèmes persistants, entre autres en  ce qui concerne l'accessibilité à des soins de première ligne et les délais d'attente pour certaines interventions, demeurent apparemment insolubles. Or, le sérieux de ces constats ne doit pas faire oublier qu'au niveau programmatique les solutions sont connues.

Les éléments de base d'un système de santé performant (financement public, première ligne forte; accent sur la pertinence des soins, restructuration du rôle de l'hôpital) font largement consensus dans le monde scientifique et ce consensus s'appuie sur un ensemble de données robuste. Les solutions aux problèmes sont donc globalement connues. Le réel défi est de savoir comment traduire ces connaissances en pratique et c'est précisément ce qui constitue l'objectif central du présent programme de recherche.