Rôle et mécanisme moléculaire de la voie de signalisation Shh dans le développement et les pathologies du système nerveux

 

Frédéric Charron

Institut de recherches cliniques de Montréal

 

Domaine : Neurosciences, santé mentale et toxicomanies

Programme chercheurs-boursiers - Senior

Concours 2013-2014

Notre programme de recherche se divise en trois parties. Dans la première partie, nous étudions les mécanismes moléculaires responsables de la formation des circuits neuronaux. Lors du développement du système nerveux, les axones neuronaux sont dirigés vers leurs cibles par des molécules de guidage attractives et répulsives. Nous avons identifié une de ces molécules de guidage (qui se nomme Shh).

Cependant, le mécanisme moléculaire par lequel Shh exerce cet effet demeure inconnu et nous proposons de l'étudier davantage. Dans la seconde partie, nous étudions le rôle d'un récepteur à Shh qui se nomme Boc. Nous avons démontré que Boc est important pour la progression de certaines tumeurs du cerveau d'un stade bénin à un stade agressif. Nous voulons comprendre pourquoi c'est le cas. Ce travail contribuera à améliorer nos connaissances des événements impliqués dans la formation des tumeurs du cerveau.

Dans la troisième partie, nous étudions le rôle des récepteurs à Shh dans la formation d'une malformation du cerveau appelée holoprosencéphalie. Ce travail aidera notre compréhension des mécanismes moléculaires sous-jacents aux maladies développementales causées par des défauts de signalisation de la voie Shh.