Régulation de la signalisation redox dans la reproduction masculine

 

Cristian O'Flaherty

Université McGill

 

Domaine : Santé différentielle des sexes

Programme chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2016-2017

L'infertilité est un important problème de santé humaine qui affecte environ 16% des couples dans le monde, dont la moitié des cas peuvent être attribués aux hommes. Le diagnostic et le traitement de ce problème de santé sont difficiles parce que dans 37-58% des cas, les causes ne sont pas connues. Les hommes infertiles ont souvent des niveaux élevés d'espèces réactives de l'oxygène (DAO) dans leur sperme, ces molécules sont normalement produites par la cellule, mais quand elles sont présentes en grande quantité, elles deviennent toxiques. Avec l'âge, la spermatogenèse est affectée menant  à une production moindre de spermatozoïdes. La fonction de ces spermatozoïdes est altérée. A cause des raisons professionnelles et/ou les priorités de travail, les hommes ont l'intention d'avoir des enfants autour ou après l'âge de 40 ans. Ainsi, ce retard délibéré peut avoir un impact négatif sur leur succès pour atteindre la paternité ou pourrait être la cause de défauts transmis à leurs enfants. Les spermatozoïdes, comme d'autres types de cellules, peuvent faire face à certains niveaux de DAO en supprimant ceux-ci par les antioxydants. Si la quantité d'antioxydants est faible, ou la production de DAO est élevée, les effets toxiques peuvent être observés chez les spermatozoïdes. Cette proposition est axée sur le rôle  des peroxiredoxines (PRDXs) dans la protection de l'appareil reproducteur masculin contre l'effet toxique des DAO.

Les spermatozoïdes des hommes infertiles ont de faibles niveaux de PRDXs. Les spermatozoïdes de souris sans PRDX6 ont des niveaux plus élevé de lésions de l'ADN du sperme et d'oxydation et, la motilité est plus faible compares aux controles. La compréhension du rôle de PRDXs dans les spermatozoïdes nous permettra d'établir des stratégies thérapeutiques pour maintenir les niveaux physiologiques de DAO chez les jeunes et les hommes plus âgés infertiles qui cherchent la paternité.