Règlement du trafic vésiculaire et signalisation cellulaire

 

Christian Rocheleau

Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

 

Domaine : cancer

Programme chercheurs-boursiers - Senior

Concours 2015-2016

L'étiologie de nombreuses maladies humaines résulte souvent de la dérégulation des fonctions cellulaires normales. Mon programme de recherche est essentiellement divisé en deux projets visant l'étude des fonctions cellulaire telles que la transmission du signal et le trafic vésiculaire intracellulaire. La transmission intracellulaire est le processus par lequel l'information  environnant la cellule est transmise à l'intérieur via le relais de signaux particulier. Ces signaux peuvent engendrer de nombreux processus cellulaires tels que la division cellulaire ou la migration. La régulation inappropriée de ces signaux est souvent la cause de nombreux types de cancer. D'une autre part, le trafic vésiculaire fait aussi partie intégrante de nombreux aspects de contrôle des fonctions cellulaires, comme la désactivation des voies de signalisations. Au-delà de la transmission du signal, des défauts dans le trafic vésiculaire peuvent engendre des maladies neurodégénératives, et  des maladies métaboliques telles que le stockage inapproprié des lipides et le diabète pour n'en nommer que quelques-uns.

Mon laboratoire utilise donc le modèle du ver nématode, Caenorhabditis elegans, pour étudier les mécanismes de signalisation et de trafic vésiculaire. Beaucoup de voies de signalisation et de trafic vésiculaire importantes pour la santé humaine sont également importantes pour dans le développement et la physiologie cellulaire de C. elegans. Par conséquent, nous utilisons la génétique disponible chez C. elegans pour identifier et caractériser les gènes importants dans la signalisation et le trafic vésiculaire, et ce dans le contexte de l'organisme entier. Les observations faites chez C. elegans peuvent donc être inférées à l'homme et aiderons dans le développement pharmaceutiques de traitements des maladies et pour améliorer la santé humaine.