Programme de recherche sur l'adaptation aux effets des changements climatiques sur la santé dans l'Arctique canadien

 

James Ford

Université McGill

 

Domaine : santé des populations

Programme chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2014-2015

Le changement climatique est considéré comme l'une des plus grandes menaces pour la santé publique. Le Canada en est au premier rang et les Inuits sont largement considérés comme la population la plus à risque. S'adapter à ces changements représente un défi majeur pour la santé publique et l'Arctique en particulier : l'adaptation est un mode de gestion proactif des risques climatiques sur la santé qui fait participer activement les populations Inuites à la planification et à la riposte au niveau des familles, communautés et régions.

Cependant, la base de connaissances sur les options et processus d'adaptation des Inuits est encore trop succincte et restreint l'élaboration de politiques climatiques. Dans le cadre du projet sur l'adaptation au changement climatique et la santé des Inuits (ACCSI), nous travaillerons avec les communautés inuites, les chercheurs et les praticiens pour évaluer les programmes lancés à l'initiative des communautés Inuites. Ces programmes visent à améliorer la santé et le bien-être des Inuits en réduisant leur vulnérabilité et en renforçant leur résilience aux impacts du changement climatique.

Il sera envisagé d'intensifier ces programmes dans le cadre d'une planification plus large de l'adaptation. Trois programmes ont été sélectionnés : même si aucun n'est une méthode d'adaptation en tant que telle, tous sont axés sur les déterminants sociaux de la santé, qui sont connus pour augmenter la vulnérabilité au changement climatique dans le Grand Nord. Plus précisément, ces trois programmes peuvent potentiellement atténuer les impacts du changement climatique sur la sécurité alimentaire et améliorer la sécurité des populations pour la chasse et les déplacements sur les terres face au changement rapide de l'état des glaces.

Ce projet sera ainsi la première évaluation exhaustive des modes d'adaptations potentielles au changement climatique dans le Grand Nord et plus généralement dans la littérature sur la santé et le changement climatique.