Prédiction et optimisation de la récupération après une lésion médullaire traumatique

 

Jean-Marc Mac-Thiong

Université de Montréal

 

Domaine : appareil locomoteur et arthrite

Programme Chercheurs-boursiers cliniciens - Senior

Concours 2018-2019

Les lésions traumatiques de la moelle épinière mènent à des pronostics variés, mais la majorité des patients restent avec des séquelles majeures. Les plus grands défis pour les chirurgiens consistent à prédire et optimiser la récupération des patients. Ce programme de recherche vise donc à améliorer la prise en charge chirurgicale et à mieux prédire la récupération des patients après une lésion traumatique de la moelle épinière.

Les trois thèmes suivants seront abordés: 1) développer un modèle de prédiction de la récupération, 2) déterminer le timing optimal de la chirurgie, et 3) identifier des paramètres caractérisant l'impact et l'énergie subis par la moelle épinière qui sont liés à la récupération. Pour le Thème 1, un modèle de prédiction de la récupération sera développé à partir des données collectées durant l'hospitalisation aigue, avant d'être validé pour assurer une grande précision de prédiction. Pour le Thème 2, un guide pratique définissant le timing de chirurgie associé à une récupération optimale en fonction des caractéristiques du patient sera élaboré. Pour le Thème 3, un modèle informatique simulant les lésions traumatiques de la moelle épinière allant de l'impact initial au dommage tissulaire sera développé. Ce modèle informatique génèrera des paramètres caractérisant l'impact et l'énergie subis par la moelle épinière qui seront insérés dans le modèle de prédiction et utilisés pour mieux définir le timing optimal de la chirurgie.

Le modèle de prédiction permettra de mieux conseiller et informer les patients et leur famille sur le potentiel de récupération, choisir les traitements appropriés et établir des objectifs réalistes à long terme. Le guide pratique sur le timing chirurgical permettra aux chirurgiens de pratiquer l'intervention dans des délais optimaux favorisant la récupération des patients, tout en considérant les ressources disponibles, ainsi que le temps requis pour stabiliser le patient, compléter l'investigation et planifier la chirurgie.