Potentiel thérapeutique de la reconnaissance immunitaire du cancer colorectal métastatique

 

Simon Turcotte

Centre de recheche du Centre hospitalier de l'Université de Montréal

 

Domaine : cancer

Programme chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 1

Concours 2015-2016

Le cancer du côlon est l'une des causes les plus fréquentes de mortalité due au cancer. Les chimiothérapies conventionnelles peuvent prolonger la vie des patients chez qui on détecte des cellules cancéreuses dans d'autres organes que le côlon (métastases), mais la résistance au traitement s'installe tôt ou tard. L'immunothérapie, qui exploite la capacité du système immunitaire à reconnaître les cellules cancéreuses, rassemble des nouveaux types de traitements particulièrement efficaces contre le cancer métastatique de la peau.

L'objectif principal du Dr Turcotte est de découvrir comment utiliser l'immunothérapie pour traiter les personnes atteintes du cancer du côlon métastatique. Par le passé, Dr Turcotte a démontré qu'un certain type de cellules immunitaires, appelées lymphocytes T, pouvait reconnaître les cellules cancéreuses des métastases de différents types de cancer de l'appareil digestif.

Dr Turcotte gère maintenant une volumineuse banque d'échantillons biologiques pour étudier spécifiquement la reconnaissance du cancer du côlon métastatique par les lymphocytes T. Comme premier objectif, son programme prévoit d'élucider les voies de signalisation immunitaires  inhibées au sein d'une centaine de métastases. Cette analyse se concentrera sur l'identification de nouvelles cibles thérapeutiques pour l'usage éventuel de médicaments immunomodulateurs. Le deuxième objectif vise à employer des techniques de séquençage de pointe pour identifier les mutations génétiques contenues dans les métastases, qui peuvent être reconnues par les lymphocytes T circulant dans le sang et infiltrant les métastases. Ces expériences établiront dans quelle mesure des lymphocytes T anti-tumoraux peuvent être exploités à des fins thérapeutiques.

En cherchant les meilleures façons de stimuler la réponse immunitaire contre le cancer et d'utiliser des lymphocytes T anti-tumoraux, les travaux du Dr Turcotte devraient déboucher vers de nouvelles formes d'immunothérapies susceptibles d'améliorer la survie de patients atteints du cancer du côlon métastatique.