Pharmacoépidémiologie du cancer : une évaluation des risques des medicaments dans les populations vulnérables

 

Laurent Azoulay

Institut Lady Davis de recherches médicales de l'Hôpital général juif

 

Domaine : Santé des populations

Programme chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2016-2017

La pharmacoépidémiologie du cancer est en plein essor auprès du corps médical qui y manifeste un très grand intérêt. La prise de médicaments par la population générale atteint des sommets sans précédents. Bien que plusieurs de ces médicaments ont des bienfaits à cout-terme, leurs effets à long-terme sont moins certains. En effet, par leur mécanisme biologique, il est possible que certains médicaments puissent augmenter le risque de certains cancers. Il y aussi des inquiétudes par rapport à certains médicaments utilisés contre le cancer, qui eux-mêmes peuvent être associés à des effets indésirables importants.

Afin de remédier à ces inquiétudes, mon programme de recherche vise trois objectifs: 1) d'évaluer si les médicaments couramment prescrits sont associés à un risque accru de cancers spécifiques, 2) d'évaluer l'innocuité des traitements contre le cancer, 3) développer et appliquer des méthodologies innovatrices pour mieux mener des études pharmacoépidémiologique. Ces objectifs seront atteints par la réalisation de grandes études observationnelles utilisant des données électroniques et des méthodes pharmacoépidémiologiques sophistiquées.

Les essais cliniques représentant l'étalon d'or pour l'évaluation de l'efficacité des médicaments, ne sont pas conçus pour évaluer les événements rares tels que les cancers qui prennent des années à se développer. Également, les essais cliniques de traitements contre le cancer ne sont pas conçus pour évaluer les effets rares en raison de leur petite taille des échantillons et leurs courtes durées du suivi. Environ 2 à 5 canadiens développeront un cancer dans leur vie et 1 à 4 en mourront. Il est une priorité de santé publique de réduire les risques potentiellement associés avec les médicaments. Ainsi, mon programme de recherche portera sur des questions importantes en utilisant des méthodologies pharmacoépidémiologique rigoureuses et fournira aux acteurs concernés les données nécessaires afin de prendre des décisions éclairées sur la sécurité des médicaments.