Peur de soi, l'introspection et l'insight dans le trouble obsessionnel-compulsif

 

Frederikus Aardema

Centre de recherche de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal

 

Domaine : appareil locomoteur et arthrite

Programme chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2015-2016

Depuis longtemps, il est bien connu que la marque distinctive du trouble obsessionnel compulsif (TOC) touche à des préoccupations excessives sur ce qu'ils pourraient être ou ce qu'ils pourraient devenir. Malgré un consensus sur le fait que les craintes de ces préoccupations personnelles soient impliquées dans le développement et la maintenance des obsessions, la recherche examinant directement cette peur de soi dans le TOC a été relativement peu étudiée.

Cependant, les progrès récents dans l'évaluation de ces construits ont montré que les perceptions associées à la peur-de-soi sont fortement liées à la symptomatologie obsessionnelle et compulsive. En outre, les échecs d'introspections, ainsi que le manque d'insight des personnes atteintes de TOC peuvent être impliqués dans ces fausses conclusions sur elles-mêmes. Au cours des quatre prochaines années, un total de 100 patients atteints de TOC, 60 patients anxieux et 300 participants non cliniques seront recrutés pour une série de cinq différentes études investiguant systématiquement la perception de peur-de-soi, les processus introspectifs et l'insight dans le TOC. 

Ces études ont pour but d'améliorer l'évaluation des perceptions de la peur-de-soi et l'insight impliqués dans la connaissance de soi, ainsi que d'évaluer l'étendue avec laquelle ces processus sont liés et/ou spécifiques aux symptômes du TOC. De plus, les patients avec TOC participeront à une forme spécialisée de thérapie cognitive-comportementale, d'une durée de 24 semaines, focalisant sur les thèmes spécifiques pouvant sous-tendre leurs symptômes. L'hypothèse clé est que les craintes associées à la perception de soi et à la capacité d'introspection représentent des  caractéristiques essentielles du TOC.

Le présent programme de recherche contribuera significativement à la poursuite de l'élaboration d'interventions thérapeutiques spécifiques et personnalisées, afin d'améliorer l'efficacité de la thérapie cognitive-comportementale spécialement conçue pour les TOC.