Pathomécanique et réadaptation des troubles musculo-squelettiques à l'épaule par l'analyse biomécanique et la simulation musculo-squelettique

 

Mickael begon

Centre de recherche du CHU Ste-Justine

 

Domaine : Appareil locomoteur et arthrite

Programme chercheurs-boursiers -Junior 2

Concours 2016-2017

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) à l'épaule touchent un demi-million de Canadiens, notamment des travailleurs manuels et des sportifs. Il existe peu d'évidences scientifiques pour la prévention et la réadaptation de ces TMS. Mon programme de recherche consiste à combiner l'analyse biomécanique et la simulation musculo-squelettique afin de mieux comprendre les mécanismes des blessures. Mon équipe a déjà mis au point un logiciel pour personnaliser l'immobilisation du bras suite à une chirurgie de la coiffe des rotateurs ainsi qu'une orthèse dynamique afin d'accélérer le processus de réadaptation. Mon programme de recherche vise le développement de modèles et outils pour analyser la biomécanique de l'épaule et leurs applications pour la prévention et la réadaptation des blessures.

Dans un premier temps, il s'agit d'améliorer nos modèles pour estimer les contraintes subies par l'épaule lors du mouvement. Une seconde étape préalable est de développer un outil clinique d'évaluation biomécanique de l'épaule qui a le potentiel d'être une référence pour le diagnostic des TMS à l'épaule.

Ces modèles et outils serviront à définir des indices biomécaniques novateurs caractérisant l'exposition au risque de TMS qui seront testés sur des manutentionnaires et des sportifs dans des études longitudinales. Ces indices serviront à établir de nouvelles normes du travail pour réduire les blessures.

Ces modèles et outils serviront aussi à discriminer les mouvements à proscrire suite à une opération puis à évaluer le bénéfice de notre orthèse dynamique, par comparaison aux orthèses traditionnelles, au moyen d'un essai clinique impliquant 90 patients opérés pour une déchirure. Ces recommandations préciseront ainsi les pratiques cliniques actuelles afin d'accélérer la réadaptation.