Mécanisme de la minéralisation de la matrice extracellulaire : MGP et la prévention de la calcification vasculaire

 

Monzur Murshed

Centre universitaire de santé McGill

 

Domaine : génétique humaine

Programme chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2014-2015

Des dépôts de minéraux (calcification) dans les tissus mous peuvent être observés dans certaines maladies, dont les conséquences peuvent s'avérer  mortelles. L'accumulation de minéraux dans les vaisseaux sanguins est un exemple bien documenté de calcification ectopique. Bien que la calcification vasculaire chez les personnes âgées soit considérée comme un facteur de risque pour de nombreuses maladies vasculaires, les mécanismes qui régulent sa formation restent encore mal compris. Une meilleure compréhension des facteurs qui déterminent la formation de ce processus complexe permettra de trouver de nouvelles cibles thérapeutiques pour prévenir ou minimiser les impacts néfastes qu'ils engendrent chez l'homme.

Mon objectif pour le projet en cours est d'analyser la calcification vasculaire dans un modèle de souris qui ne possède pas une protéine inhibant la minéralisation. Dans ce modèle, l'absence de cette protéine inhibitrice cause une accumulation massive de dépôts de minéraux dans les parois artérielles. Je propose d'étudier le comportement cellulaire dans les artères calcifiées de ces souris pour déterminer comment la dégradation des protéines influence la sévérité de la maladie. Je vais traiter ce modèle animal avec un agent pharmacologique qui inhibe la dégradation des protéines avec pour objectif d'empêcher la calcification vasculaire.