Les kinines - pharmacologie moléculaire, valorisation et applications thérapeutiques

 

Fernand Junior Gobeil

Université de Sherbrooke

 

Domaine : Santé circulatoire et respiratoire

Programme chercheurs-boursiers - Senior

Concours 2012-2013

Le programme présenté est axé sur la compréhension des mécanismes d'actions des kinines, des substances naturelles présentes dans l'organisme, ainsi que des substances synthétiques. Il porte aussi sur leurs utilités thérapeutiques potentielles dans les maladies cardiovasculaires, le diabète et le cancer du cerveau. Ce nouveau programme comprend trois volets:

Le premier volet, plus fondamental, s'intéresse au processus de signalisation et aux rôles biologiques des récepteurs des kinines en contexte physiologique ou pathologique. Mon laboratoire ainsi que ceux de mes collaborateurs ont démontré récemment l'existence de récepteurs « nucléaires » pour différentes hormones incluant la bradykinine, capables de moduler l'expression de certains de nos gènes associés à l'inflammation. L'impact de la compartimentation sur les fonctions biologiques des récepteurs des kinines est au centre de ce projet. 

Le deuxième volet fait plus spécifiquement appel au potentiel des kinines pour améliorer la prise en charge du diabète par insulinothérapie. En effet, les kinines favorisent une vasodilatation qui peut mener à une meilleure absorption par les personnes diabétiques de l'insuline injectée. Ce projet vise à faire la démonstration de la supériorité de l'efficacité clinique de l'insuline lorsque combinée à une kinine chez les personnes obèses souffrant de diabète sucré (type 2). Ces derniers constituent la majorité des patients traités par l'insulinothérapie intensive.

Le troisième volet évaluera des analogues de kinines comme traitement complémentaire à la chimiothérapie pour traiter des tumeurs malignes du cerveau. Nos études précliniques ont montré qu'un agoniste synthétique des récepteurs B1 des kinines permettait à des molécules non-thérapeutiques de tailles variées d'atteindre plus facilement et sélectivement les tumeurs cérébrales, en augmentant la perméabilité des vaisseaux sanguins du cerveau.

Par le biais de ce programme, nous contribuerons ainsi à la lutte contre ces maladies qui affligent bon nombre de Canadiens.