Les différences des corrélats neuronaux de l'encodage selon l'âge

 

David Maillet

Universit/ Havard

 

Domaine : Vieillissement

Programme : Formation postdoctorale (citoyens canadiens ou résidents permanents)

Concours 2016-2017

Partenaire:

Réseau québecois de recherche sur le vieillissement (RQRV)

L'Institut de la statistique du Québec prévoit que dès 2023 la proportion des personnes âgées (65 ans ou plus) va être supérieure à la cohorte des 15 ans ou moins. Une des plaintes les plus courantes chez les personnes âgées est une perte de leur mémoire. Ces pertes de mémoire nuisent au fonctionnement quotidien et peuvent mener à des effets néfastes sur la santé. Il s'avère donc essentiel de mieux comprendre les changements à la mémoire qui se produisent avec l'âge afin d'en atténuer les effets négatifs.

Dans le présent projet, nous utiliserons l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle pour mieux comprendre les corrélats neurobiologiques de la mémoire chez les personnes jeunes (18-35 ans) et les personnes plus âgées (60-80 ans). Les études antérieures ont démontré une réduction d'activation chez les personnes âgées dans certaines régions spécifiques du cerveau impliquées dans la perception visuelle (le cortex occipital), accompagnée d'une augmentation d'activité dans d'autres régions impliquées dans l'attention interne lors de tâches mnémoniques. Nous testerons l'hypothèse voulant que ces changements d'activation du cerveau selon l'âge reflètent un changement d'orientation.

Spécifiquement, les personnes âgées portent moins attention aux détails perceptuels spécifiques d'un événement (par exemple, la couleur et l'orientation des objets), mais portent plus attention à l'importance ou la pertinence personnelle des événements en cours. Un tel résultat suggèrerait que les différences d'activation observées dans les études antérieures ne reflètent pas nécessairement une réduction des capacités mnémoniques avec l'âge, mais reflètent plutôt un changement d'orientation. Ce résultat aurait des implications sur la façon dont la mémoire est évaluée chez les adultes âgés et sur les méthodes visant à améliorer la mémoire chez les personnes âgées.