Intégration sensorielle et plasticité cérébrale de l'audition chez l'humain

 

Alexandre Lehmann

Centre for Research on Brain, Language and Music (CRBLM)

 

Domaine : neurosciences, santé mentale et toxicomanies

Programme chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2016-2017

La perte auditive est une incapacité chronique majeure qui touche plus de trois millions de Canadiens, dont environ 10% sont profondément sourds. La surdité profonde est une des conditions ayant le plus de répercussion sur le statut socioéconomique, mène à des troubles du développement chez l'enfant et accélère le déclin cognitif chez la personne âgée. Les implants cochléaires ont permis à la médecine, pour la première fois dans l'histoire, de réparer un sens qui était perdu. Il s'agit d'un appareil médical implanté chirurgicalement et qui stimule artificiellement le système nerveux auditif. Cette opération a été réalisée avec succès chez des patients âgés de 3 mois à 99 ans. Malheureusement, la restauration des fonctions est limitée, ce qui impacte grandement le fonctionnement des patients au quotidien.

Comprendre les facteurs qui facilitent ou empêchent la restauration des fonctions représente un défi majeur en sciences de la santé, et une étape indispensable pour traiter les limitations actuelles. Les mécanismes cérébraux impliqués dans ces déficits chez les implantés sont présentement inconnus, limitant la poursuite de ce défi. Ce programme de recherche, à la croisée des chemins entre recherche fondamentale et appliquée, vise à caractériser les mécanismes du cerveau impliqués dans le fonctionnement des sens et leurs déficits associés, chez les personnes portant un implant cochléaires. Découvrir des marqueurs du cerveau permettra de modéliser les facteurs qui affectent les performances post-implantation.

Cet ambitieux programme de recherche est réalisable car l'expertise scientifique et technique, ainsi que les équipements de neuro-imagerie de pointe sont réunis. Une meilleure compréhension des mécanismes du cerveau permettra d'identifier les facteurs clés. Cela permettra ensuite de guider des interventions thérapeutiques optimales et une approche de soins personnalisée, pour les personnes souffrant de conséquences négatives sur leur santé, qualité de vie et intégration sociale et économique.