Impacts nationaux et globaux sur la morbidité et la mortalité de la législation sur les systèmes de retenue pour enfants passagers de véhicules moteurs

 

Jose Ignacio Nazif-Munoz

Université de Sherbrooke

 

Domaine : santé des populations

Programme Formation postdoctorale (CITOYENS CANADIENS ET RÉSIDENTS PERMANENTS)

Concours 2018-2019

Partenaire :

Fondation des Étoiles

Les collisions routières sont une cause importante de mortalité chez les enfants dans le monde, particulièrement dans les pays à revenus moyens et faibles où se retrouvent plus de 90 % des décès sur la route. Ce constat a engendré une réponse importante des organisations internationales, dont l'Organisation mondiale de la Santé, visant à apporter de l'aide et des conseils à ces pays afin qu'ils mettent en place plus de mesures de sécurité routière. La promotion de la législation sur les systèmes de retenue pour enfants passagers de véhicules moteurs est l'une des mesures proposées par l'OMS afin de réduire la mortalité et morbidité infantile. L'objectif principal de ce projet de recherche est de comparer les différences dans les taux de mortalité infantile dus aux collisions routières dans les pays à revenus moyens et faibles et les pays à revenus élevés.

A cette fin, je vais examiner les effets de la législation dans 182 pays pour la période 1990-2013. Les résultats permettront d'informer les organisations internationales telles que l'Organisation mondiale de la Santé, l'UNICEF et la Banque Mondiale sur les caractéristiques spécifiques des enfants (c.-à-d., en lien avec l'âge, le poids et la taille) associées à une réduction du risque. Le Canada est particulièrement concerné car les normes concernant l'âge, le poids et la taille des enfants ne sont pas uniformes dans les différents territoires et provinces.