Identification de voies de signalisation supportant le phénotype transformé des cellules pancréatiques tumorales humaines

 

Marie-Josée Boucher 

Université de Sherbrooke

 

Domaine : Cancer

Programme chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2012-2013

Au Canada, 4 100 nouveaux cas de cancer pancréatique sont diagnostiqués chaque année alors que 3 800 personnes y succombent. Loin derrière, le cancer pancréatique est LE cancer avec le plus faible taux de survie après 5 ans, soit 6%. Ces statistiques n'ont malheureusement pas changé depuis les 40 dernières années. Le faible taux de survie est encore attribuable à une absence de marqueurs diagnostiques précoces ainsi qu'à la faible efficacité des thérapies existantes.

Une meilleure compréhension des mécanismes et voies de signalisation régulant les fonctions normales et pathologiques du pancréas est donc essentielle afin de développer de nouvelles stratégies efficaces pour prévenir, diagnostiquer et traiter le cancer pancréatique. Mon programme de recherche vise à identifier et caractériser les voies de signalisation primordiales à la prolifération et à la survie des cellules pancréatiques cancéreuses dans l'optique de proposer de nouvelles perspectives thérapeutiques pour les patients atteints du cancer pancréatique.

Les résultats issus de mon programme de recherche permettront d'approfondir grandement nos connaissances sur les processus fondamentaux contribuant à la pathogenèse du cancer pancréatique tout en procurant une justification pour le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques.