Étude des mécanismes régulant la diversité des rôles plaquettaires dans la santé et la maladie

 

Marie Lordkipanidzé

Centre de recherche de l'Institut de cardiologie de Montréal

 

Domaine : santé circulatoire et respiratoire

Programme chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2016-2017

Les maladies cardiovasculaires et cérébrales demeurent les causes principales de la mortalité et de la morbidité dans le monde. Au Canada, ces maladies sont responsables de 29% des décès et coûtent à l'économie canadienne vingt-neuf milliards de dollars par année en services médicaux, en frais hospitaliers et en séquelles physiques permanentes. Les médicaments utilisés pour le traitement et la prévention des maladies cardiovasculaires ont démontré à ce jour leur grande efficacité et le risque de décéder d'une maladie cardiovasculaire continue à chuter. Toutefois, il est devenu évident que l'efficacité et les effets secondaires de ces médicaments ne sont pas les mêmes pour chaque individu. Adapter les thérapies en se fondant sur les caractéristiques et les besoins de chaque patient pour optimiser leurs bénéfices et réduire les risques associés à chaque médicament utilisé pour prévenir et traiter les maladies cardiovasculaires est le principal objectif de la médecine personnalisée.

C'est dans ce contexte que ce programme de recherche vise à comprendre le rôle des plaquettes, petites cellules circulant dans le sang, dans le maintien de la santé et le développement de certaines maladies, autant d'un point de vue génétique que du point de vue du fonctionnement de leurs différents organes et systèmes biologiques. C'est dans l'optique de l'amélioration des soins et, dans un futur rapproché, de la sélection de nouvelles stratégies de traitement adaptées à la réalité biologique et médicale de chaque patient que ce programme de recherche s'inscrit.