Effet des cannabinoïdes sur le développement et la fonction du système nerveux visuel

 

Jean-François Bouchard

Université de Montréal

 

Domaine : neurosciences, santé mentale et toxicomanie

Programme chercheurs-boursiers - Senior

Concours 2014-2015

La vision est un des sens les plus importants que nous possédons et les coûts sociaux et économiques associés à sa perte sont astronomiques. Les causes de la déficience d'origine nerveuse sont diverses (glaucome, diabète, maladie d'Huntington, maladie d'Alzheimer, etc).  Également, dû à l'augmentation du taux de survie des bébés prématurés, le nombre de jeunes enfants souffrant de problèmes visuels est en hausse. Le développement moteur et social de ces enfants s'en trouve grandement affecté.  Aussi, avec le vieillissement de la population, les impacts de la déficience visuelle et les coûts engendrés par celle-ci ne cessent d'augmenter. Malheureusement, il n'existe aucune cure aux déficiences visuelles d'origine nerveuse.

Le programme de recherche du Professeur Bouchard vise dans un premier temps l'étude de l'effet produit par les cannabinoïdes au cours du développement du système nerveux visuel. Les dommages du système causés par un traumatisme ou une maladie dégénérative sont souvent accompagnés par une perte de connections entre les cellules nerveuses. Ces maladies minent grandement la qualité et l'espérance de vie des gens atteints. Afin de reconstruire un système nerveux, les axones et les dendrites doivent trouver leur cible spécifique et se connecter avec elle. Donc, l'étude de la formation de synapses offre une avenue novatrice dans le traitement des lésions du système nerveux visuel.

Dans un 2e temps, il étudie les effets fonctionnels qu'exercent les cannabinoïdes sur la vision. Ces expériences permettront potentiellement de comprendre le rôle joué par les cannabinoïdes dans les déficiences visuelles observées chez les patients souffrant de maladies neurodégénératives où une dysfonction du système cannabinoïde a été démontrée (maladies d'Huntington et d'Alzheimer). Ces résultats permettront d'isoler des cibles thérapeutiques pouvant traiter les troubles visuels accompagnant ces maladies.