Neuromédecine personnalisée et prévention précoce des maladies psychiatriques majeures : au-delà des modes de pensée conventionnels en modélisant ensemble trajectoire longitudinale de service et trajectoire longitudinale de risque clinique

 

Recherche intersectorielle - Programme Audace

Concours 2018-2019

 

Composition de l'équipe:

Michel Maziade (Université Laval), responsable
Nicolas Berthelot (Université du Québec à Trois-Rivières), co-chercheur
Alexandre Bureau
(Université Laval), co-chercheur
Elsa Gilbert
(Université Laval), co-chercheuse
Pierre Marquet (Université Laval), co-chercheur
Thomas Paccalet
(Université du Québec à Trois-Rivières), co-chercheur
Angel Ruiz Bartolome
(Université Laval), co-chercheur

 

Domaine : Neurosciences, santé mentale et toxicomanies

Secteur 1 : Sciences de la santé       Secteur 2 : Sciences humaines et sociales

 

En vidéo (5 minutes)

La schizophrénie, la maladie bipolaire et la dépression majeure récidivante affectent 4% de la population mondiale, soit 350 000 Québécois, et leurs coûts humains et économiques, toutes maladies confondues, sont parmi les plus lourds.

En outre, ces maladies possèdent des déterminants communs qui sont détectables durant l'enfance. En effet, les enfants nés d'un parent atteint sont 15 à 20 fois plus à risque de développer la maladie, et présentent des indicateurs de dysfonction du cerveau qu'on observe chez les patients adultes. Aujourd'hui les moyens de détection et de prévention existent et devraient être administrés au cours de la trajectoire infantile de risque.

Le programme de recherche a pour objectif d'étudier conjointement la trajectoire de service et la trajectoire clinique chez les enfants-adolescents afin d'analyser le ratio économique (coût-bénéfice), l'efficacité des nouveaux outils de dépistage et d'intervention précoces capables d'atténuer, voire de prévenir l'émergence de ces maladies chez les 100 000 jeunes Québécois nés d'un parent atteint (10 millions de jeunes dans le G7).

Pour répondre à ce défi, l'équipe multidisciplinaire compte sur les données d'une recherche menée depuis 30 ans, sur les grands ensembles de données administratives du Québec et sur les données d'un programme clinique (HoPE) mené au CIUSSS de la Capitale-Nationale afin de transférer un modèle intégré au décideur et au clinicien. Ce modèle agrégera la trajectoire longitudinale clinique, physiologique et économique corrélée avec l'utilisation des services de santé des jeunes à haut risque génétique et leur famille. Le contexte budgétaire actuel des systèmes de santé mondiaux obligera la combinaison de l'efficience clinique et économique.

Appel de propositions