Trauma musculo-squelettique orienté vers le développement de stratégies diagnostiques et de traitement innovatrices

 

Paul Martineau

Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

 

Domaine : Appareil locomoteur et arthrite

Programme chercheurs-boursiers cliniciens -Junior 1

Concours 2012-2013

Mon programme de recherche cible les blessures aux articulations. Premièrement, je tente de développer des méthodes d'imagerie médicale qui amélioreraient notre capacité de diagnostiquer les troubles aux articulations. Je mets de l'emphase sur des techniques qui utilisent de l'imagerie des articulations en mouvement par opposition aux méthodes habituelles qui sont faites avec l'articulation dans une position fixe. Les articulations permettent au corps de bouger, elles devraient donc être visualisées en mouvement. Je développe d'autres techniques d'imagerie qui utilisent des procédés en trois dimensions. L'amélioration de nos techniques de diagnostic peut mener à un changement immédiat dans le traitement des problèmes reliés aux articulations.

Deuxièmement, j'ai inventé un nouvel implant chirurgical qui nous permet de réparer des os brisés avec plus de succès et d'une façon moins invasive. L'implant sert à fixer deux fragments d'os ensemble. L'aspect le plus novateur de l'invention, est que l'implant est fabriqué entièrement en métal poreux. Grâce à sa porosité, lors du processus de guérison, le nouvel os peut pénétrer et se fusionner à l'intérieur de la structure de l'implant. Donc, l'implant participe et favorise le processus de guérison de l'os et augmente donc notre capacité de souder efficacement un os brisé.