Rôles des régulateurs de l'expression et de la maturation des ARNs dans le maintien de la stabilité du génome

 

Alexandre Maréchal

Université de Sherbrooke

 

Domaine : cancer

Programme chercheurs-boursiers  - Junior 1

Concours 2017-2018

Nos cellules sont constamment exposées à des stress pouvant endommager leur matériel génétique et causer des mutations. Ces mutations sont à la base de plusieurs maladies telles que le cancer. Pour empêcher les mutations, nos cellules sont munies de voies de signalisation sophistiquées capables de détecter les structures d'ADN associées aux dommages et de protéger notre génome contre la dégradation.

Nous avons récemment identifié plusieurs nouvelles protéines capables d'interagir avec les structures retrouvées aux régions d'ADN endommagées. Pour la vaste majorité de ces protéines, leur rôle dans la protection du génome demeure inconnu. Parmi celles-ci, PRP19, s'est avéré être une protéine particulièrement importante pour la résistance aux médicaments chimiothérapeutiques et à l'irradiation ce qui nous indique que PRP19 aide les cellules à réparer leur ADN. PRP19 fonctionne en modifiant d'autres protéines de la cellule telles que RPA, un gardien essentiel de notre génome.

Nos travaux visent à comprendre comment la modification de RPA et d'autres protéines par PRP19 permettent à la cellule de protéger son ADN. Nous allons également nous pencher sur les rôles des autres protéines récemment identifiées qui reconnaissent les structures associées aux dommages afin de comprendre leur importance dans la préservation du génome et d'identifier de nouvelles cibles thérapeutiques. Finalement, une des sources majeures de mutations dans notre génome est l'interférence entre la réplication des gènes qui est cruciale pour le renouvellement de nos cellules et la transcription des gènes qui est nécessaire à la production des protéines.

Nous allons étudier la machinerie qui empêche les conflits entre la réplication et la transcription de l'ADN afin de comprendre comment nos cellules préviennent les mutations et empêchent le développement de cancers. Cette information nous guidera dans l'élaboration de nouvelles stratégies qui augmenteront l'efficacité des traitements anti-cancer actuels.