Rôles de sous-populations de cellules dendritiques dans l'athérosclérose

 

Cheolho Cheong

Institut de recherches cliniques de Montréal

 

Domaine : santé circulatoire et respiratoire

Concours 2013-2014

Partenaires

Société québécoise d'hypertension artérielle

Les maladies du cœur et notamment celles causées par l'athérosclérose représentent la deuxième cause de mortalité au Canada. L'athérosclérose est une maladie dégénérative caractérisée par l'accumulation de dépôts de cholestérol et d'autres matériaux au niveau de la couche interne des artères qui irriguent le cœur. Ces dépôts peuvent évoluer au point de causer la formation de caillots sanguins, l'induction de  réponses inflammatoires chroniques et le déclenchement de la crise cardiaque. Les processus inflammatoires associés à l'athérosclérose impliquent plusieurs types de cellules immunitaires, telles que les monocytes, les macrophages, les lymphocytes T et les cellules dendritiques (CD).

Malgré le fait que plusieurs études se soient penchées sur le rôle des macrophages et des lymphocytes T dans l'athérosclérose, le rôle des CD demeure peu connu. Notre groupe, à l'instar d'autres équipes, a récemment démontré la présence de CD dans les vaisseaux sanguins sains et athérosclérotiques. Ces observations nous ont amenés à postuler que des sous-populations de CD pourraient avoir des effets différentiels au cours des processus à l'origine de l'athérosclérose.

Dans le cadre de ce programme de recherche, nous proposons tout d'abord de caractériser les sous-populations de CD retrouvées dans les vaisseaux sains et athérosclérotiques. Par la suite, en utilisant des souris génétiquement modifiées dans lesquelles nous pouvons manipuler de manière sélective chaque sous-population de CD, nous examinerons leurs fonctions dans le contexte de l'athérosclérose. Il est maintenant admis que les CD orchestrent les interactions de plus d'une douzaine de  types de cellules immunitaires tout en prévenant les réactions auto-immunes.  Une  meilleure compréhension des aspects fondamentaux de la biologie des CD et de leurs sous-populations pourrait permettre leur manipulation à des fins de prévention ou traitement de l'athérosclérose.