Réparation biologique du disque intervertébral dégénéré

 

Lisbet Haglund

Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

 

Domaine : Appareil locomoteur et arthrite

Programme chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2012-2013

La dégénérescence du disque intervertébral est une cause fréquente des douleurs lombaires chroniques. La prévalence à vie de la douleur due à la dégénérescence du disque intervertébral a été estimée aux alentours de 80% avec une incidence annuelle d'environ 5 % de la population canadienne. Ceci occasionne un coût à la société atteignant 5 milliards de dollars, incluant les interventions chirurgicales onéreuses, la perte de revenu du particulier et des entreprises et pour la réhabilitation à long terme. Des études chez les animaux suggèrent que la dégénérescence discale peut être retardée ou même réparée en traitant avec des facteurs de croissance qui stimulent la synthèse de la matrice extracellulaire. Toutefois, l'utilisation des modèles animaux pour étudier la dégénérescence discale suscite beaucoup de controverse.

Ce projet de recherche vise à caractériser la maladie discale au niveau moléculaire dans le but de développer des interventions thérapeutiques pouvant freiner la dégénérescence et favoriser la régénérescence de la matrice extracellulaire. Les mécanismes contribuant à la douleur associée à la dégénérescence discale seront aussi à l'étude. Récemment, nous avons développé un nouveau système de culture d'organe ex vivo composé d'un bioréacteur et de disques intactes. Ce système nous permettra d'étudier le disque sous des conditions de charge mécanique élevées et répétitives, et d'évaluer le potentiel de régénérescence biologique du disque lors de l'induction avec des facteurs de croissance, et ce dans les phases hâtives de la dégénérescence discale. 

Une connaissance de la pathophysiologie menant à la dégénérescence discale et à la douleur associée mènera à la mise en évidence de bio-marqueurs cibles. Ces bio-marqueurs seront indispensables pour établir des cibles thérapeutiques permettant le suivi lors de traitements pharmacologiques et/ou biologiques visant la régénérescence discale et le soulagement de la douleur qui y est associée.