Régulation épigénétique de la santé cardiométabolique

 

Luigi Bouchard

Université de Sherbrooke

 

Domaine : génétique humaine

Programme chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2015-2016

Malgré l'amélioration des traitements, la maladie cardiaque reste souvent fatale. Malheureusement, les personnes atteintes sont de plus en plus jeunes. L'environnement intra-utérin, l'obésité, le diabète et le cholestérol sanguin sont ses facteurs de risque les plus importants. Bien que certaines familles soient plus affectées par la maladie cardiaque que d'autres, les mécanismes impliqués dans cette transmission familiale sont méconnus. Plusieurs études suggèrent que l'épigénétique serait l'un de ces mécanismes. Comme les accents de la langue française, les marques épigénétiques ont pour fonction de changer la signification des gènes sans en changer l'alphabet. L'épigénétique offre donc des possibilités concrètes pour expliquer pourquoi certains gènes ne livrent pas le bon message dans la maladie cardiaque.

L'objectif de mon programme de recherche est donc de comprendre comment la signalisation épigénétique accentue ou non les messages envoyés par les gènes dans le développement de la maladie cardiaque.

Dans un premier temps, j'étudie les nourrissons et les enfants nés de mères dont la grossesse est compliquée par l'obésité et le diabète parce que ces enfants risquent plus que les autres de souffrir eux-mêmes d'obésité et de diabète plus tard dans leur vie. J'étudie aussi le cholestérol-HDL puisque sa structure est composée de molécules épigénétiques (les microARN) qui pourraient nous révéler pourquoi ce cholestérol est bon et protège de la maladie cardiaque. Mon programme de recherche s'appuie sur de grandes études comprenant des milliers de personnes et l'utilisation de technologies de pointe et de tests en laboratoire.

Les résultats de mon programme de recherche permettront de comprendre comment l'épigénétique influence le risque d'obésité, de diabète et de maladie cardiaque. Ils formeront de solides bases pour améliorer la prévention de la maladie cardiaque et éventuellement les soins aux personnes atteintes.