Réduire le risque de récurrence des calculs rénaux en augmentant l'adhérence des patients aux recommandations de régime alimentaire et de fluides: Une stratégie d'intervention personnalisée et multimodale

 

Naeem Bhojani

Centre hospitalier de l'Université de Montréal [CHUM]

 

Domaine : santé des populations

Programme Chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 1

Concours 2019-2020

Les calculs rénaux sont un problème médical courant qui est en augmentation. De plus, la rechute de la maladie des calculs rénaux est fréquente. Non seulement les calculs rénaux causent des douleurs et des souffrances importantes, mais ils peuvent également entraîner une insuffisance rénale ou même une insuffisance rénale terminale. La recherche a démontré qu'avec une amélioration du régime alimentaire et fluide, les calculs rénaux peuvent être évités. Cependant, en raison des exigences de temps requis et du suivi rigoureux nécessaire, la prévention pose de nombreux défis. Il a été démontré récemment que les interventions de messagerie texte sont utiles dans la prévention d'autres problèmes médicaux tels que les maladies cardiaques. L'objectif de ce programme de recherche est de créer et d'évaluer une intervention de messagerie texte personnalisée en fonction des facteurs de risque spécifiques à chaque patient pour prévenir les calculs rénaux.

Cette étude est extrêmement pertinente car l'objectif principal de cette étude est de produire des données probantes permettant de réduire le nombre de patients souffrant de calculs rénaux, ce qui permettra de réduire le nombre de patients souffrant d'insuffisance rénale. Le résultat final sera une amélioration de la santé rénale globale de l'ensemble de la population de patients.

Ce sera la première série d'études relatives à une intervention de messagerie texte pour diminuer la rechute des calculs rénaux chez une population de patients à risque. Une fois développée, cette approche a le potentiel de promouvoir l'engagement des patients, tout en diminuant les effets indésirables et la souffrance associés à la maladie des calculs rénaux. En outre, il favorisera la prévention à la fois pour le patient et le médecin traitant des calculs rénaux au sein de cette population de patients ayant des calculs rénaux.