Progression de la Maladie au niveau du Ventricule Gauche, de la Valve Aortique et de l'Aorte chez les Patients avec une Bicuspidie Valvulaire Aortique

 

Mylène Shen

Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec

 

Domaine : santé circulatoire et respiratoire

Programme Formation de doctorat

Concours 2018-2019

Partenaire :

Fondation des maladies du cœur et de l'AVC du Québec

La bicuspidie valvulaire aortique (BVA) est l'anomalie congénitale cardiaque la plus fréquente dans la population (1-2%). La valve aortique, dont le rôle est d'assurer une circulation optimale unidirectionnelle du sang oxygéné du ventricule gauche (VG) vers l'aorte, est normalement composée de 3 feuillets valvulaires. Cependant, chez les patients atteints de BVA, la valve aortique n'est composée que de 2 feuillets valvulaires. Les patients avec une BVA sont donc plus à risque de développer des complications et des dysfonctions qui peuvent toucher directement la valve aortique (ex: sténose aortique, insuffisance aortique) mais également l'aorte (ex: dilatation de l'aorte) et le VG (ex: dysfonction du VG, hypertrophie du VG, dilatation du VG). Cependant, la présentation et l'évolution de ces patients sont très variables et hétérogènes ce qui constitue un véritable défi dans la prise en charge des patients.

Le projet de recherche a donc pour objectifs d'investiguer les mécanismes impliqués dans l'altération du VG, de la valve aortique et de l'aorte chez les patients avec une BVA et de comprendre comment ces différentes composantes interagissent entre elles. Nous serons ainsi en mesure de mieux comprendre la physiopathologie, l'évolution et la progression du VG, de la valve aortique et de l'aorte chez les patients avec une BVA et d'avoir des déterminants de progression plus adaptés et/ou plus spécifiques aux patients avec une BVA. Ceci permettra à plus long terme d'améliorer la stratification du risque de ces patients et leur prise en charge, car ce sont généralement des patients qui sont plus à risque.