Programme de recherche pour améliorer l'efficacité et l'efficience de la prévention du cancer du col utérin au Québec et au Canada

 

Marie-Hélène Mayrand

Centre de recherche du CHUM

 

Domaine : Santé des populations

Programme chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 2

Concours 2012-2013

Le cancer du col de l'utérus demeure fréquent dans les régions du monde où la prévention n'est pas disponible. Heureusement, l'évolution naturelle de ce cancer en fait un candidat idéal pour la prévention, à la fois par le dépistage et la vaccination. Le coût et les besoins en main d'oeuvre associés à ces interventions demandent toutefois qu'une évaluation méticuleuse soit faite afin d'identifier des moyens efficients d'effectuer la prévention. 

Je propose donc un programme de recherche qui comporte 2 projets principaux évaluant des nouvelles manières efficientes de faire la prévention du cancer du col. Le premier projet s'intéresse au suivi des femmes traitées pour un précancer sévère. Nous comparerons l'utilisation d'un test (test VPH) à la stratégie usuelle pour identifier les échecs de traitement. Si le test VPH se révèle une meilleure option, les femmes bénéficieront d'un suivi plus court en clinique spécialisée, requérant moins d'examens invasifs. Le 2e projet vérifiera s'il est possible de ne donner que 2 doses d'un vaccin VPH, contrairement à la cédule habituelle qui comprend trois doses, et ce, tout en assurant une protection similaire contre les infections.