Prévoir l'évolution de la résistance aux antibiotiques par évolution dirigée

 

Brandon Findlay

Université Concordia

 

Domaine : maladies infectieuses et immunitaires

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2019-2020

Les antibiotiques ont transformé la médecine, combattant les décès dus aux maladies infectieuses et permettant la transplantation d'organes et la thérapie immunosuppressive. Leur utilisation est cependant minée par une hausse constante de la résistance aux antibiotiques. Les bactéries résistantes aux antibiotiques rendent en effet les infections plus difficiles à traiter, en aggravant les conséquences. Au rythme actuel de développement de la résistance aux antibiotiques, les experts estiment que d'ici 2050 ces infections causeront 10 M de décès évitables chaque année.

Les bactéries développent une résistance aux antibiotiques soit par des mutations dans leurs gènes actuels, soit par l'acquisition d'éléments de résistance à partir de l'ADN environnemental. Notre programme vise à utiliser une chambre d'évolution peu coûteuse pour développer rapidement la résistance aux antibiotiques chez les bactéries naïves, y compris celles qui ont des plasmides de résistance. Ces bactéries auront ensuite leur génome séquencé, et nous cartographierons les voies mutationnelles qui mènent à la résistance aux antibiotiques. Ces mutations devraient modifier la cible du médicament, les facteurs de résistance connus et les gènes de proto-résistance hors site.

Notre programme vise ainsi à mieux comprendre l'émergence de la résistance aux antibiotiques. Ceci nous donnera les outils nécessaires pour prolonger l'efficacité des antibiotiques actuels et nous permettra aussi de veiller à ce que la prochaine génération d'antibiotiques demeure efficace loin dans l'avenir.