Optimiser la planification du congé des personnes âgées hospitalisées à la suite d'une chute: une synthèse réaliste

 

Véronique Provencher

Centre de recherche sur le vieillissement de l'IUGS

 

Domaine :  services de santé

Programme Consortium pour le développement de la recherche en traumatologie - Volet 4

Concours 2017-2018

Chez les personnes âgées hospitalisées à la suite d'une chute, près d'un patient sur quatre serait réadmis à l'hôpital peu après son départ, souvent en raison d'une nouvelle chute, ou d'une perte d'autonomie. Des interventions, telles qu'une visite à domicile ou un suivi téléphonique, peuvent être utilisées pour prévenir ces hospitalisations, mais leurs effets semblent variables. Cette étude utilisera une méthode novatrice de synthèse des connaissances (appelée synthèse réaliste) pour mieux comprendre POURQUOI et COMMENT ces interventions produisent (ou non) les effets attendus.

Pour ce faire, notre équipe composée de chercheurs, de cliniciens et de décideurs cherchera à répondre aux questions suivantes : quelles interventions visant à mieux soutenir le passage de l'hôpital au domicile sont actuellement utilisées auprès des personnes âgées hospitalisées à la suite d'une chute? Sont-elles efficaces? Auprès de qui (ex. : avec atteintes cognitives)? Pourquoi? Dans quel contexte? Ces connaissances permettront de formuler des recommandations utiles pour guider les décideurs et les cliniciens dans l'implantation des meilleures pratiques. L'intégration des résultats dans la pratique aidera à offrir l'intervention la plus appropriée, à la « bonne » personne, dans le « bon » contexte. Une meilleure planification du congé des personnes âgées hospitalisées à la suite d'une chute favorisera un retour à domicile sécuritaire, notamment en contribuant à prévenir une nouvelle hospitalisation.

Cette étude s'inscrit directement dans les thèmes privilégiés du programme du Consortium pour le développement de la recherche en traumatologie, en s'intéressant à « l'efficacité des soins et services actuellement dispensés dans chacune des phases du continuum de services en traumatologie » (Thème 3), à « l'adaptation des pratiques et des interventions aux nouvelles réalités, tel le vieillissement de la population (Thème 4) », et à l'« efficience du continuum de services en traumatologie (Thème 5) ».