Optimisation de la qualité des soins et du rétablissement chirurgical chez les personnes âgées

 

Simon Bergman

Institut Lady Davis de recherches médicales de l'Hôpital général juif

 

Domaine : vieillissement

Programme chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 2

Concours 2014-2015

D'ici 2020, les patients âgés vont constituer 75 % de la charge du travail chirurgical. Les soins chirurgicaux des patients âgés sont souvent associés à une détérioration de l'état fonctionnel, ce qui influence leur rétablissement. Ce programme vise à mesurer la qualité des soins à l'aide d'indicateurs de qualité (IQ) reliés aux processus de soins spécifiques à la gériatrie et à la chirurgie. La question est : Est-ce que l'optimisation de la qualité des soins chirurgicaux chez les personnes âgées améliore leur rétablissement?

But de l'étude 1 : comprendre le rétablissement chirurgical et son association avec la qualité des soins. Cette étude, qui permet un suivi des patients 6 mois post-chirurgie, est actuellement en cours à notre institution grâce à l'obtention d'une  subvention en 2012. Une évaluation sera effectuée  avant la chirurgie pour obtenir des données sociodémographiques, et des données sur l'état de santé, la fragilité, la nutrition et les statuts psychologique, fonctionnel et cognitif.  Pour décrire le rétablissement, un sous-ensemble de ces mesures sera répété à une semaine, un, trois et six mois post-chirurgie. Les dossiers médicaux hospitaliers des patients seront révisés pour mesurer l'adhésion aux IQ. Une analyse préliminaire de 100 patients ayant complété leur suivi de 6 mois guidera le développement de l'étude 2.

But de l'étude 2 : développer une liste de contrôle chirurgical péri-opératoire (checklist) et évaluer comment son implantation améliore l'adhérence aux processus de soins. Cent nouveaux patients qui subiront une chirurgie abdominale seront évalués. Les données de 50 patients évalués avant l'implantation de la liste de contrôle seront comparées à celles de 50 patients qui seront évalués après l'implantation de cette liste. Les dossiers médicaux hospitaliers des 100 patients seront révisés pour mesurer l'adhésion aux IQ.