Obesite chez les jeunes et les adultes: determinants sociaux et comportement des habitudes de vie associees et methodologies

 

Lisa Kakinami

Université Concordia

 

Domaine : santé des populations

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2018-2019

Les enfants obèses sont plus susceptibles de devenir des adultes obèses, ce qui les expose à un risque plus élevé de maladie chronique. Près de 75% des adultes canadiens tentent de perdre du poids. Moins de la moitié auront du succès. Suivre un régime strict est difficile: près de la moitié déclarent se «gâter» ou rompre leur régime pendant le week-end. Ces personnes peuvent croire qu'elles pourront se «rattraper» plus tard. Mais on ne sait pas si les gens peuvent effectivement compenser leurs comportements malsains avec de futurs comportements sains. Près d'un quart des enfants canadiens font déjà de l'embonpoint lorsqu'ils entrent au préscolaire. Ainsi, nous devons mieux comprendre les facteurs contribuant à l'embonpoint qui précèdent le début de l'école. Les facteurs importants incluent les caractéristiques du ménage, tel que le niveau de revenu. D'autres facteurs sont plus sociaux, tels que la façon dont un parent interagit avec son enfant.

Des recherches antérieures ont porté sur l'un ou l'autre. Mais parce qu'ils ont tendance à se produire ensemble, il est difficile de savoir en quelle mesure chaque facteur contribue séparément à la santé. Des études d'envergure qui suivent le parcours des enfants nous donneraient une meilleure idée de la façon dont ces facteurs changent la santé au fil du temps, mais peu de ces études existent. Ce programme de recherche tire sur des données qui proviennent de l'ELDEQ (Étude longitudinale du développement des enfants du Québec), une cohorte de 16 ans débutée en 1998 (n=2120) et représentative des enfants nés au Québec. Ce programme vise à améliorer ce que nous savons sur les facteurs familiaux, sociaux et comportementaux qui contribuent au risque d'obésité chez les enfants et les adultes. Les résultats comblent une lacune importante de la littérature et peuvent suggérer des pistes pour la prévention future de l'obésité.