Nouvelles méthodes pour traiter, quantifier et étudier la maladie cardiaque athérosclérotique

 

Étienne Marc Jolicoeur

Centre de recherche de l'Institut de cardiologie de Montréal

 

Domaine : Santé circulatoire et respiratoire

Programme chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 1

Concours 2012-2013

La crise cardiaque continue en 2011 de faucher des milliers de vies. Il est crucial de la reconnaitre et de la traiter rapidement. Dans le présent programme, nous allons utiliser une nouvelle méthode scientifique appelée métabolomique. La métabolomique vise à identifier des composantes dans le sang qui sont propres à la crise cardiaque. Ce faisant, nous espérons pouvoir reconnaitre la crise cardiaque plus rapidement et avec plus de précision, permettant du coup d'instaurer plus vite les traitements appropriés.

Nous allons également étudier comment mieux traiter la crise cardiaque. Le traitement contemporain de la crise cardiaque passe par un déblocage urgent de l'artère obstruée au coeur, en général suivi de l'implantation immédiate d'une endoprothèse métallique. Nous voulons vérifier s'il ne vaudrait pas mieux attendre avant d'implanter l'endoprothèse afin de permettre au caillot bloquant l'artère de diminuer de taille, voire de fondre complètement.