Méthodes innovantes pour améliorer la personnalisation des traitements pour les patients avec des sarcomes des tissus mous

 

Philip Wong

Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM)

 

Domaine : cancer

Programme chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 1

Concours 2016-2017

Les sarcomes sont des cancers qui proviennent des tissus qui soutiennent le corps tels que les os, les muscles et les tissus adipeux. Ces cancers peuvent atteindre toute partie du corps à tout âge, de l'enfance à la vieillesse. Étant donné que 30-40% des patients atteints de sarcome, jeunes ou âgés, décèdent dans les 5 années du diagnostic, la perte d'espérance de vie due au sarcome est 2-3 fois plus importante que pour les cancers des intestins, des poumons, de la prostate ou du sein.

Un des objectifs de la médecine personnalisée est d'identifier des patients en risque de récidive et de les traiter avec un médicament adapté à chaque cas particulier. Ce programme de recherche vise à 1) valider la capacité diagnostique de la signature microARN en prévoyant les risques de rechute du patient d'un sarcome des tissus mous et 2) mettre au point un test de laboratoire sur puce qui vont déterminer la meilleure combinaison de chimio-radiothérapie pour traiter la maladie d'un individu.
Nous allons tester la signature microARN sur 300 échantillons de patients qui auront été au préalable traités pour différents sarcomes agressifs. Un test de laboratoire sur puce va être développé et optimisé sur des cellules de sarcome de laboratoire et des souris. Finalement, nous avons proposé un essai clinique pour déterminer la faisabilité de la méthodologie de pratique clinique.

Lorsque ce projet sera terminé, nous aurons défini l'utilité clinique de la signature microARN dans la prédiction du risque de rechute pour les individus atteints de sarcome. Les patients à haut risque seront sélectionnés pour des traitements plus agressifs, qui seront élaborés en fonction des résultats des tests de laboratoire sur puce. L'approche combinée devrait nous mener vers la personnalisation de la médecine dans le traitement des sarcomes.