Mécanismes neurophysiologiques de détresse respiratoire (dyspnée) chez les humains dans des conditions de stress physiologique

 

Dennis Jensen

Université McGill

 

Domaine : Santé circulatoire et respiratoire

Programme chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2012-2013

 

La « dyspnée » représente la prise de conscience d'un inconfort respiratoire qui est habituellement ressentie au cours d'activité physique par des personnes en santé et des malades. Chez diverses populations de patients, la dyspnée est un facteur prédictif d'incapacité physique et de mortalité; elle contribue à l'intolérance à l'exercice et réduit la qualité de vie. Néanmoins, les causes de la dyspnée demeurent peu connues. La dyspnée est donc un symptôme que les professionnels de la santé ont souvent de la difficulté à prendre en charge et à traiter.

L'objectif général de ce programme de recherche est donc de mieux comprendre les mécanismes de la dyspnée liée à l'activité physique. Des études seront menées chez de jeunes adultes en santé afin de tester l'hypothèse selon laquelle l'intensité, la qualité, et le caractère désagréable de la dyspnée sont déterminés par l'interaction entre l'augmentation du besoin de respirer et la capacité de l'appareil respiratoire à accommoder ce besoin. Les réponses physiologiques et perceptuelles précises à des exercices vigoureux seront examinées et comparées dans des conditions expérimentales qui augmenteront le besoin de respirer, perturberont la réponse de l'appareil respiratoire, ou les deux combinés.

Des études supplémentaires viseront à (i) isoler le rôle des nerfs situés dans les poumons, les voies respiratoires et les muscles respiratoires; et (ii) clarifier le rôle du système nerveux central dans la modulation du mode d'expression de la dyspnée liée à une activité. Les résultats de ces études fourniront de nouveaux renseignements précieux sur les mécanismes de la dyspnée à l'effort chez des personnes en santé et des malades. Ces renseignements sont essentiels si nous voulons élaborer, perfectionner et mettre en oeuvre des interventions plus efficaces pour soulager la dyspnée chez diverses populations de patients.