Les infections chroniques du Pseudomonas aeruginosa : de la microbiologie à la réponse inflammatoire des voies respiratoires

 

Dao Nguyen

Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

 

Domaine : maladies infectieuses et immunitaires

Programme chercheurs-boursiers cliniciens - Junior 2

Concours 2015-2016

Mon programme de recherche intitulé «Les infections chroniques du Pseudomonas aeruginosa : de la microbiologie à la réponse inflammatoire des voies respiratoires» porte sur l'étude des infections respiratoires dues à la bactérie Pseudomonas aeruginosa. Celle-ci cause des infections chroniques qui affectent les individus atteints de la maladie fibrose kystique. Ces infections durent pendant des années, causant des symptômes respiratoires, une détérioration de leur capacité à respirer et sont extrêment difficiles à traiter avec les antibiotiques.

Ma recherche vise à comprendre à la fois la bactérie, ainsi que la réponse de l'hôte humain aux infections causées pas le Pseudomonas. Dans le volet axe sur la microbiologie du Pseudomonas, mes études investiguent les mécanismes moléculaires permettant aux bactéries de se défendre contre les antibiotiques dans le but de développer de meilleurs traitements antibactériens. En particulier, je cherche à comprendre comment la réponse stringente, qui est une réponse de la bactérie au stress, contribue à la tolérance des bactéries aux antibiotiques. Dans le volet axe sur la réponse de l'hôte, mes travaux cherchent à comprendre comment la bactérie Pseudomonas affecte les réponses inflammatoires du poumon dans le contexte de la maladie pulmonaire fibrose kystique.