Le rôle des protéines Wnt/Frizzled dans le maintien des cellules souches hématopoïétiques et l'adaptation du développement myéloïde aux infections

 

Krista Heinonen

Institut national de la recherche scientifique [INRS]

 

Domaine : maladies infectieuses et immunitaires

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2019-2020

Les cellules souches hématopoïétiques (CSH) sont essentielles à la production continue des globules blancs, des globules rouges et des plaquettes. Pour bien effectuer cette tâche, elles doivent gérer deux destins opposés : la différenciation (ou perte de CSH) et la prolifération (ou multiplication de CSH). Ces décisions dépendent à la fois des facteurs intrinsèques (facteurs propres aux CSH) et extrinsèques (leur environnement dans la moelle osseuse). Les problèmes de différenciation et multiplication des CSH contribuent au développement de  plusieurs pathologies reliées au système immunitaire, telles que les maladies inflammatoires, auto-immunité, immunodépression et cancer. D'autre part, il est très difficile de faire multiplier les cellules souches en laboratoire à l'extérieur de leur environnement natif, fort probablement car les interactions des CSH avec leur environnement dans la moelle osseuse sont cruciales pour leur multiplication et survie.

Nos travaux de recherche sur les CSH sont divisés en deux thèmes principaux :

  1. Le rôle des CSH lors des infections chroniques: le but de ces travaux est de comprendre comment les changements dans le fonctionnement des CSH, induits par les infections chroniques, peuvent influencer les réponses immunitaires. Les résultats de nos travaux pourraient nous aider à développer de meilleurs traitements contre ces agents pathogènes.
  2. Le rôle des protéines Wnt/Frizzled dans l'interaction des CSH avec les cellules stromales (ou structurales) dans la moelle osseuse: le but de ces travaux est de mieux comprendre la biologie des CSH dans différents contextes afin d'éventuellement identifier de nouvelles molécules qui faciliteraient l'expansion des CSH en culture ou dans la moelle osseuse.