La santé mentale de l'adolescence à l'âge adulte : étude des déterminants sociaux en contexte scolaire

 

Marie-Hélène Véronneau-McArdle

Université du Québec à Montréal

 

Domaine : Santé de la mère, des enfants et des adolescents

Programme chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2013-2014

Les élèves vivant des difficultés scolaires présentent souvent des problèmes de santé mentale. Par exemple, plusieurs sont hyperactifs, impulsifs, agressifs, ou présentent des problèmes de consommation d'alcool ou de drogue. Ce programme de recherche aidera à comprendre pourquoi les problèmes de santé mentale et les difficultés scolaires sont simultanément présents chez un bon nombre d'adolescents, en étudiant les facteurs sociaux pouvant contribuer à ces associations. Nous espérons que les connaissances générées par ces études nous aideront à prévenir les problèmes de santé mentale qui affectent certaines familles depuis des générations.

Ce programme vise trois objectifs spécifiques :

(1) identifier les influences mutuelles entre les expériences sociales, les difficultés scolaires et les problèmes de santé mentale durant l'adolescence;
(2) comprendre comment les expériences sociales des jeunes peuvent atténuer ou exacerber leurs difficultés scolaires et leurs problèmes de santé mentale;
(3) expliquer comment certaines expériences sociales et scolaires vécues par les adolescents peuvent éventuellement avoir des conséquences sur leurs propres enfants, plusieurs années plus tard.

Quatre échantillons ont été suivis sur plusieurs années et permettront de tester nos hypothèses. Nous vérifierons si les pairs influencent les valeurs et attitudes des élèves envers l'école et affectent leur santé psychologique durant le secondaire et jusqu'à l'âge adulte. Nous vérifierons aussi si les relations positives avec les parents, les pairs ou les enseignants peuvent tempérer les conséquences des relations négatives dans une autre sphère de la vie sociale des adolescents. Nous identifierons les facteurs individuels et sociaux pouvant perpétuer ou freiner la transmission des difficultés scolaires et des problèmes de santé mentale aux générations futures.

Cette recherche est originale puisque les études antérieures ont rarement évalué la santé mentale, les expériences sociales et l'adaptation scolaire simultanément. Nos projets permettront quant à eux d'étudier les influences réciproques entre ces variables et leur impact sur les générations futures.