La prescription de médicaments néphrotoxiques chez les enfants atteints d'insuffisance rénale aiguë et chronique

 

Claire Lefebvre

Centre universitaire de santé McGill [CUSM]

 

Domaine : santé de la mère, des enfants et des adolescents

Programme : Formation de maîtrise

Concours 2017-2018

Partenaire:

Fondation des Étoiles

Mon projet vise à comprendre la façon dont les médecins prescrivent actuellement certains médicaments chez les enfants avec des dommages/lésions aux reins.

Il existe deux types de lésions rénales chez les enfants. Elles peuvent être chroniques et permanentes ou elles peuvent être aiguës (appelée insuffisance rénale aiguë) qui signifie qu'il y a une baisse soudaine du fonctionnement des reins qui peut parfois récupérer en partie. Nous savons que d'avoir un épisode d'insuffisance rénale aiguë augmente les chances de développer une maladie rénale chronique même lorsque les reins endommagés semblent récupérer. Ceci représente un grand problème de santé publique.

Pour limiter les dommages aux reins, il est très important d'éviter de prescrire des médicaments qui sont potentiellement toxiques ou « néphrotoxiques » pour des reins blessés. Malheureusement, il y a des études démontrant que plusieurs adultes avec des dommages aux reins se font quand même prescrire des médicaments néphrotoxiques.

Comme les adultes, les enfants ayant subi une insuffisance rénale aiguë ou ayant une maladie rénale chronique ne devraient jamais recevoir des médicaments néphrotoxiques, sauf si absolument nécessaire. Malheureusement, personne n'a encore évalué si c'est présentement le cas chez les enfants. Je soupçonne que ces enfants à risque reçoivent des prescriptions pour ce type de médicament autant que les enfants qui ont des reins normaux. Pour évaluer si mes soupçons sont fondés, je propose d'analyser les prescriptions de médicaments néphrotoxiques chez les enfants qui ont eu des lésions rénales aiguës et qui ont des lésions rénales chroniques comparé aux enfants qui ont une fonction rénale normale.

Si je trouve que les médicaments néphrotoxiques sont prescrits aux enfants atteints de maladie rénale, cela représentera une importante occasion de créer des programmes pour informer les médecins, les patients et les pharmaciens à propos de cette réalité pour aider à la changer.