La participation au travail de personnes avec un trouble mental : l'évaluation des services de réinsertion au travail, des facteurs individuels et organisationnels

 

Marc Corbière

Université de Sherbrooke

 

Domaine : Neurosciences, santé mentale et toxicomanies

Programme chercheurs-boursiers - Senior

Concours 2012-2013

Les changements organisationnels et économiques dans nos sociétés ont des répercussions importantes sur la santé mentale des employés. Leurs conséquences en milieu de travail représentent un fardeau tant au niveau humain que financier.

Ce programme de recherche s'inscrit dans un cadre théorique qui consiste à prendre en compte, non seulement, les caractéristiques de la personne inscrite dans un système social, mais aussi, les facteurs de trois autres systèmes (santé, entreprise et assurance) afin de comprendre la participation au travail de personnes ayant une capacité de travail partielle due à un trouble mental. En vue de saisir la contribution de l'ensemble de ces facteurs, plusieurs projets de recherche seront présentés; lesquels sont répartis sur trois volets ainsi que sur une section réservée aux projets connexes. 

Les trois volets consistent en l'évaluation : 1) de l'implantation des services au Canada offerts aux personnes ayant un trouble mental grave en processus de réintégration au travail, tout en assurant une collaboration étroite avec les partenaires de la recherche, 2) des acteurs clés de l'organisation (exemple : supérieur immédiat) pour faciliter le retour au travail de personnes avec une dépression; ce deuxième volet sera aussi soutenu par le développement d'un outil de formation destiné aux supérieurs immédiats et, 3) de la réintégration au travail de personnes avec un trouble mental grave oeuvrant au sein d'entreprises à économie sociale. 

En ce qui concerne les deux projets qui seront présentés dans la section 'projets connexes', ils permettront d'enrichir notre compréhension des trois volets de ce programme de recherche en considérant des employés dans un processus de retour au travail dans leur organisation à la suite d'un trouble mental et/ou d'un trouble musculosquelettique (exemple : douleur chronique à cause d'un mal de dos).