La formation d'infirmières-formatrices à la décision partagée : Jeter les bases d'une stratégie nationale

 

Marie-Eve Poitras

Centre de recherche du CHU de Québec - Hôpital St-François d'Assise

 

Domaine : Santé des populations

Programme : Formation postdoctorale (citoyens canadiens ou résidents permanents)

Concours 2016-2017

Partenaire:

Unité SOUTIEN du Québec (Stratégie de recherche axée sur le patient)

Les infirmières œuvrant dans les Groupes de Médecine de Famille (GMF) ont une pratique axée sur la prise en charge des patients atteints de maladies chroniques. L'infirmière joue un rôle essentiel auprès de cette clientèle : elle assure l'engagement du patient dans la prise de décision et l'autogestion concernant sa santé. Toutefois, les recherches suggèrent que l'infirmière utilise une approche paternaliste auprès de cette clientèle plutôt qu'une approche de prise décision partagée (PDP).

Par conséquent, le but du programme de recherche vise à contribuer à l'accroissement d'échelle de la PDP auprès des infirmières et des équipes en soins primaires œuvrant auprès des patients atteints de maladies chroniques dans les GMF du Québec en renforçant la capacité de former l'ensemble des infirmières du Québec à la PDP. Mon projet postdoctoral inclut : 1) Une revue systématique de la littérature afin d'identifier les formations de formateurs à la PDP ; 2) l'élaboration  d'une formation d'infirmières-formatrices à la PDP ; et 3) un essai randomisé par grappe pilote afin de déterminer la faisabilité d'un essai randomisé de grande envergure

Ce projet cadre avec les objectifs du FRQ-S en lien avec le transfert de connaissance et l'amélioration des soins de santé et plus particulièrement avec l'application des connaissances visant l'amélioration de la santé d'une population vulnérable, tel les patients atteints de maladies chroniques.