L'influence du gène ApoE e4 sur les enfants d'âge préscolaire ayant subi un traumatisme cranio-cérébral

 

Dominique Dupont

Centre de recherche universitaire Sainte-Justine

 

Domaine : génétique humaine

Programme Formation de maitrise

Concours 2019-2020

Partenaire:

Fondation des Étoiles

Les jeunes enfants d'âge préscolaire sont particulièrement vulnérables aux traumatismes cranio-cérébraux (TCC), car leur cerveau est en plein développement. Les conséquences d'un TCC sont nombreuses et peuvent toucher plusieurs sphères de la vie de l'enfant, dont leurs habiletés mentales et sociales. La plupart des études sur le TCC chez l'enfant se concentrent exclusivement sur les effets de facteurs externes (ex: environnement, statut socio-économique, ressources familiales) et clinique (ex: sévérité de la blessure, symptômes) comme prédicteurs des conséquences du TCC. Ce projet de recherche vise à élargir notre connaissance des éléments qui pourraient contribuer à la récupération après un TCC chez l'enfant, en étudiant l'impact des gènes sur les symptômes post-commotionnels. Plus précisément, cette recherche étudiera le lien entre la présence du polymorphisme ApoE e4 du gène sur la façon dont l'enfant récupère après sa blessure. Chez les enfants plus vieux et les adultes avec un TCC sévère, ce gène est lié à avoir un effet néfaste sur le bon rétablissement et pourrait poser un risque pour la régulation des émotions et le fonctionnement cognitif.

Ce projet est extrêmement innovateur, car il sera le premier à étudier les effets du gène ApoE e4 chez les enfants d'âges préscolaires ayant subi un TCC léger. Cette étude mènera à une meilleure compréhension de l'influence des gènes sur le rétablissement des symptômes post-commotionnels. De plus, cette recherche fait partie du projet «Kids' Outcomes and Long-term Abilities after early Traumatic Brain Injury» (KOALA) qui se déroule dans trois grands hôpitaux pédiatriques du Canada. Les résultats de ce projet contribueront à améliorer la gestion, le suivi et l'intervention suite à un TCC subi tôt dans la vie d'un enfant.