L'imagerie cardiovasculaire comme mesure du succès d'une intervention en prévention de l'athérosclérose : un programme de recherche translationnelle arrimant imagerie avancée, interventions en prévention, et évènements cliniques

 

Eric Larose

Centre de recherche de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec

 

Domaine : santé circulatoire et respiratoire

Programme chercheurs-boursiers-cliniciens - Senior

Concours 2017-2018

Au Canada, les maladies cardiovasculaires – maladies du cœur et accidents vasculaires cérébraux (AVC) – représentent la première cause de maladie et de décès chez les hommes et les femmes (1 décès chaque 7 minutes). Derrière ces maladies se cache l'athérosclérose, un épaississement de la paroi des vaisseaux sanguins par l'accumulation de gras, qui ralentit/bloque le passage du sang. L'athérosclérose commence très tôt, silencieusement, bien avant l'apparition des facteurs de risque habituels (tension artérielle élevée, taux de cholestérol élevés, etc.) sur lesquels nous nous basons pour prédire le risque de maladie, rendant difficile l'identification des patients chez qui l'athérosclérose se développe de façon silencieuse.

Cette progression finit toutefois par se manifester, habituellement vers 50 ans, provoquant une crise cardiaque ou un AVC, d'où l'importance d'identifier les patients à risque de tels évènements. Mes travaux de recherche portent sur la prévention de la progression de l'athérosclérose dans diverses populations avec des niveaux de risque variés, et des questions demeurent cependant : prévenir l'athérosclérose se traduit-il par une réduction des évènements? Quelles sont les caractéristiques de l'athérosclérose (volume et composition de la paroi des vaisseaux) les plus étroitement associées à ces évènements? Ce nouveau programme de recherche déterminera si l'imagerie par résonance magnétique des caractéristiques de l'athérosclérose permet de mieux prédire les évènements que les méthodes actuelles chez des hommes et des femmes 1) présentant des symptômes de maladie cardiovasculaire, 2) sans maladie cardiovasculaire, mais avec facteurs de risque, et 3) apparemment en santé sans facteur de risque.

Ces travaux permettront d'identifier les caractéristiques de l'athérosclérose qui améliorent la prédiction des évènements en cernant mieux les futures victimes, et auront un impact majeur sur les stratégies de prévention des maladies cardiovasculaires chez les jeunes et les plus âgés.